Créquy (Pas-de-Calais)

Ch'cricri et ch'freumion

(une fable d'Albert Moronval)

 

In tit cricri rosse d'bon temps

Qu'on intindoit canter tout l'temps

S'awoit trouvaï fort embêteï

Après l'étéï

Dins sin saloé n'awoit pus d'vianne

I n'awoit pus d'bure dins s'chéranne,

N'awoit point d'grain dins sin pouiller.

L'vlo parti in peu couïon,

D'mander à sin voijin ch'freumion,

Du sucrion :

"J'vous l'rindrai l'année qui vient,

J'vais méchonner, os pinsez bien !"

Mais min freumion ch'est in propriétaire

Bien connu dins ches Masonnettes,

Dur au traval, dur in affaires

Et dur à ches cachafrouettes.

- "A ch' mois d'eût, qui li dit,

Quand on awoit si caud à midi,

Quoi qu'té faijois ti ?

- Mi ? J'faijois kiti ! kiti !

J'cantois, j'sus musicien ...

- Té cantois ? Et bin ! danse, innochint !

 

 

Retour à la page d'accueil

Ce site est édité par le Comité d'Histoire du Haut-Pays, sous la direction de René Lesage.

 Une adresse pour nous contacter