Créquy (Pas-de-Calais)

Guerre 1870-1871

On peut classer les combattants de 1870-1871 en trois catégories
les mobilisés de l'armée active: astreints au service militaire, ils ont généralement combattu dans les armées du Rhin et de Lorraine et ont subi le choc des défaites initiales
la garde nationale mobile, constituée des jeunes nées entre 1845 et 1870 et qui ont été intégré au 6e bataillon du Pas-de-Calais. Mobilisés à Montreuil, le 16 août; ils ont gagné Arras à la mi-octobre. Ils ont été intégrés au 91e RI et ont participé aux batailles de la Somme, de Bapaume et de Saint-Quentin
la garde nationale mobilisée, formée en octobre à partir de la garde nationale sédentaire et mobilisée au début de décembre. Ils ont participé à des patrouilles vers l'Authie et le Ponthieu.
Les morts
7 novembre 1870 Bracquart Arthur 27 ans cavalier au 2e train d'artillerie Hôpital  militaire de Bourges
7 décembre 1870 Decréquy Amédée 21 ans 28e RI Nantes, hôtel  Dieu
17 décembre 1871 Risbourg Maurice 20 ans 28e RI Campbon (Loire-Inférieure)
25 décembre 1871 Derolez Flavien 23 ans garde mobile (6e bataillon Pas-de-Calais) Hôpital militaire de Saint-Omer
10 janvier 1871 Derolez Alfred 19 ans marin au 3e bataillon de Bretagne Nauvy (Nièvre=
Anciens combattants de 1870
Ce n'est pas avant 1911 que la République a institué une médaille commémorative pour les anciens combattants. L'enquête fut promptement menée, mais beaucoup d'anciens étaient disparus
Machu Joseph
Demagny Alexandre
Merlen Alphonse
Bret Eusèbe
Macquet Léon
Lambert Alexandre
Legrand François
Demagny Casimir
Bret Joseph
Demagny Jean-Baptiste
Flory Auguste
Brebion Louis
Petit Henri
Bocquillon Pierre
Bocquillon Florimond
Brebion Etienne
 

Retour à la page d'accueil

Ce site est édité par le Comité d'Histoire du Haut-Pays, sous la direction de René Lesage.

 Une adresse pour nous contacter