Créquy (Pas-de-Calais)

 

La fusion

La première étape du processus de fusion des deux clubs de football de Créquy et de la Vallée de la Planquette s'est déroulée mardi soir à la salle communale. La route est désormais toute tracée, pour mieux rebondir et surtout essayer de progresser encore. Il y avait peu de monde à cette réunion mais une certaine solennité régnait pour la première phase réglementaire de fusion entre Créquy et Fressin. À cette occasion, Firmin Caron, le président honoraire et fondateur du Club omnisports de Fressin (COF), puis de l'Association sportive de la Vallée de la Planquette (ASVP), avait rejoint au bureau les deux présidents en exercice, Franck Cardon, son successeur, et Edmond Henguelle. Ce dernier, en présence de Germain Dollé, le maire de Créquy, est revenu sur les raisons qui vont conduire à la disparition des deux clubs mais pour mieux renaître au sein de l'Union sportive Créquy - La Planquette (USCP). Manque d'effectif à tous les niveaux, nombre d'équipes insuffisantes, problèmes financiers... L'assistance a tout d'abord voté pour un règlement intérieur, adopté à l'unanimité. Puis pour les statuts. Ils précisent que le siège social sera à la mairie de Créquy, que l'association sera constituée de membres de droit (élus) et actifs (joueurs et adhérents). Le conseil d'administration sera constitué de 24 à 40 personnes et il sera chargé d'élire le bureau. Les jeunes pourront faire partie de ce conseil d'administration avec l'autorisation de leurs parents. La seconde phase va conduire à la dissolution des deux clubs lors de réunions prévues le 19 mai. Et enfin une première assemblée générale constitutive se déroulera le 29 mai, à 20 h, à la salle municipale de Fressin.

Voix du Nord, 19 mai

 

 

Retour à la page d'accueil

Ce site est édité par le Comité d'Histoire du Haut-Pays, sous la direction de René Lesage.

 Une adresse pour nous contacter