Quelques éléments du contenu  

Créquy avant 1914
Les causes de la guerre
La marche à la guerre
La puissance des nationalismes
L'échec du pacifisme
1914: l'échec de la guerre courte
La mobilisation 
la concentration des armées
Les premiers combats de Charleroi aux Ardennes
La bataille de la Marne
La Course à la Mer
La stabilisation du front
la bataille de l'Aisne
Les combats en Argonne (Bois de la Gruerie, Vauquois)
Les débuts de la guerre dans le Pas-de-Calais
1915-1917: une longue guerre

Une guerre mangeuse d'hommes

1915: 

la deuxième bataille d'Artois

Les batailles de Champagne  

la bataille de la Woêvre

la troisième bataille d'Artois

le front de Lorraine et d'Alsace

Le front de l'Aisne

Le front de la Somme

le front de l'Yser

1916: 

La bataille de Verdun 

La bataille de la Somme 

le front de Lorraine et d'Alsace

1917:

La bataille du Chemin des Dames

Les offensives britanniques, de Vimy et d’Ypres  

Les offensives limitées (Verdun, Malmaison)

le tournant de la guerre (Etats-Unis, Révolution russe)

La violence de la guerre

Les soldats: des héros?

Le front, un lieu de vie marqué par l’inhumanité

Le front, un lieu de mort

L'armement

L'arrière immédiat du front

La guerre aérienne

Les blessés

Les prisonniers

La guerre à l'arrière

Le Pas-de-Calais: zone des armées

Les réfugiés

Avant et arrière: les vraies solidarités

La mobilisation économique et financière

Les réquisitions

Les difficultés de la vie quotidienne

La mobilisation des esprits

L'Union sacrée et ses limites  

Les autres fronts
Le front d'Europe orientale  

Le front des Balkans

Le front italien

La guerre au Proche-Orient  

La guerre navale  
1918: l'année de la décision

Le redressement de l'opinion

1918: les offensives allemandes contre les Anglais

1918: La deuxième bataille de la Marne

L'arrière menacé

1918: l'offensive alliée

1918: l'armistice

Le bilan
9.000.000 de tués
Les tués Créquinois

Destructions

Les traités de paix

Des anciens combattants marqués par la guerre

La mémoire de la guerre

 

Retour à la page d'accueil

Ce site est édité par le Comité d'Histoire du Haut-Pays, sous la direction de René Lesage.

 Une adresse pour nous contacter