Créquy est un nom qui résonne bien haut dans le Nord de la France. C'est le lieu d'origine d'une des familles les plus illustres du royaume qui fleurit dans nos annales depuis le Moyen-Age. Plus récemment, il est devenu le "pays à louches et à robinets" quand au XVIIIe siècle s'y implante une solide industrie du bois..

Aujourd'hui, Créquy, avec ses 2000 hectares, est la plus vaste commune du canton de Fruges. La commune compte aujourd'hui 561 habitants (recensement de 1999). L'activité principale reste l'agriculture, mais pendant des décennies la localité a joué le rôle de village-centre avec ses commerces et sa poste. La vocation touristique de ce lieu, sis en amont de la vallée de la Créquoise, commence à être exploitée.

Ce site vous invite à retrouver des informations sur cette commune si riche d'histoire, de traditions, de généalogies  à travers les rubriques diverses qui vous sont proposées. Vous pourrez également accéder à l'histoire de l'illustre famille de Créquy, aux nouvelles de la commune et encore à ses archives écrites et iconographiques patiemment rassemblées par plus de quatre décennies de recherches. Nous avons  mis en ligne un sous-domaine consacré à la vie municipale.. entre autres. Tout est possible.

Vous pouvez contribuer à enrichir ce site par vos idées, vos éventuels travaux généalogiques, historiques, géographiques, par vos documents photographiques, par des liens intéressants concernant quelque chose de la commune. Cet espace reste largement ouvert. N'hésitez donc pas à nous contacter

 

Créquy est un petit village du Pas de Calais, situé géographiquement à 52 km dans l'ouest nord ouest d'Arras (R.N. 39 en partant d'Arras, N 343 à partir de Saint Pol puis G.C. 130 après Fruges dont il est distant de 4,300 km).

La commune est bordée par celles de : Embry, Rimboval, Herly, Verchocq, Coupelle Vieille, Fruges, Coupelle Neuve, Ruisseauville, Planques, Sains les Fressin, Torcy et Royon. Elle compte elle même les villages de Maisoncelle, Rucfort, Préhédré, ces deux derniers touchant à Créquy.

 Les habitations sont étalées le long de la route G.C. 130 sur prés de trois kilomètres
Géographie historique

 

 

Retour à la page d'accueil

Ce site est édité par le Comité d'Histoire du Haut-Pays, sous la direction de René Lesage.

 Une adresse pour nous contacter