Créquy (Pas-de-Calais)

RASSEZ Octave Honoré

Né le 27 avril 1865 à Saint-Omer, fils de Pierre-François Rassez et d’Augustine Françoise Adèle Dupond. Huitième de la fratrie d’où le prénom d’Octave

Etudes au lycée de Saint-Omer

Employé de commerce à Lille dans une maison de mercerie en gros

Voyageur de commerce pour la même maison

Descend à l’Hôtel du Cheval Noir à Fruges tenue par la famille Merger et y fait la connaissance de la fille de la maison

Il se marie à Fruges le 2 mai 1892 avec Théodorine, née le 13 avril 1864  à Fruges, fille de Louis Joseph Merger et de Mathilde Bracquart

Le 1er avril 1901, il achète à madame veuve Barbier Bracquart une maison rue des Maraitiaux à Créquy et y crée un commerce

Il achète également aux enchères publiques la maison voisine en 1907. Il prospère en vendant en gros aux nombreux colporteurs du village et en leur assurant des livraisons aux quatre coins du pays (jusqu’à Orléans !)

Il élève son neveu Julien Rassez avec ses deux fils Octave et Eugène (un seul rentrera des tranchées)

Conseiller municipal républicain depuis le 1er mai 1904, il est à la création du corps de sapeurs-pompiers de Créquy et il en sera le 1er lieutenant

A la séance du 19 février 1919 du conseil municipal, suite à la mort du Maire Casimir Demagny, il est désigné à l’unanimité et accepte de prendre la fonction de Maire

Il sera maire de Créquy jusqu’au 2 mai 1920, mais reste conseiller municipal jusqu'en 1928. Il est battu, avec la gauche, aux élections de 1928, 1929 et 1935

Il décède le 20 octobre 1946

 

Retour à la page d'accueil

Ce site est édité par le Comité d'Histoire du Haut-Pays, sous la direction de René Lesage.

 Une adresse pour nous contacter