Créquy (Pas-de-Calais)

 

L'USCP 2009

 

29 mai 2009: la fusion

15 juin 2009: Vive les grenats

 28 juin 2009: le tournoi de sixte

15 juillet 2009: le fête du 15 août se prépare

15 août 2009: la fête

26 septembre 2009; les jeunes reprennent

L'école de football de l'Union sportive Créquy - Planquette (USCP) a repris ... avec des effectifs en hausse. Une trentaine d'enfants de 5 à 8 ans ont retrouvé le stade samedi. Au terme de la première séance, le responsable Alain Leroy a pris la parole devant les parents, en présence des deux coprésidents Edmond Henguelle et Franck Cardon : « La priorité, c'est le plaisir de l'enfant. » Pour les petits, on fait jeux, exercices de motricité et apprentissage de la vie en collectivité. Les séances ont lieu de 10 h 30 à 11 h 45 avec Guillaume Anselin. Les 7 - 8 ans suivent de 10 h 30 à 12 h, sous la coupe d'A. Leroy (Voix du Nord, 30 septembre 2009

L'école de football de l'Union sportive Créquy-Planquette (USCP) a rouvert ses portes sous d'excellents auspices avec des effectifs en hausse et un encadrement renforcé avec des parents et éducateurs motivés. La fusion entre Créquy et Fressin n'a rien changé chez les débutants qui fonctionnaient déjà en entente. Une trentaine de débutants de 5 à 8 ans, répartis en deux groupes, ont ainsi retrouvé le chemin du stade. Au terme de la première séance d'entraînement, le responsable Alain Leroy a accueilli les parents pour bien préparer cette nouvelle saison. Comme il l'a précisé, en présence des deux co-présidents Edmond Henguelle et Franck Cardon, la priorité est avant tout : "le plaisir de l'enfant". Pour les petits, il s'agit de foot animation avec tout ce que cela comporte : jeux, exercices de motricité, apprentissage de la vie en collectivité. Les séances se déroulent le samedi de 10h30 à 11h45 avec Guillaume Anselin. Les grands, de 7 à 8 ans, poursuivent leur formation avec Alain Leroy de 10h30 à 12h. Pour eux, les choses sérieuses vont commencer car ils abordent les premiers aspects techniques du football. En cas de mauvais temps les séances se dérouleront à la salle Rougé à Fruges. Prochain plateau, le mercredi 7 octobre à Créquy  (Journal de Montreuil, 7 octobre 2009)

11 octobre.- L’USCP invaincue en championnat
On n'attendait pas les joueurs de l'Union sportive Créquy-Planquette (USCP) ... en si bonne position après seulement quelques matchs. S'il y a eu un couac en Coupe de France et une élimination peu glorieuse au troisième tour, les joueurs de Stéphane Cassagne restent invaincus en championnat d'Excellence après trois journées.Certes ces premiers résultats ont été obtenus face à des équipes à la peine. Notamment le deuxième match nul réalisé à Hesdin, relégué de Régionale et avant-dernier au classement général. Et la première victoire pour le premier match à domicile face à Hesdin-l'Abbé, qui vient d'accéder en Excellence, et occupe la dernière place avec trois défaites. Des résultats acquis aussi en l'absence de plusieurs cadres blessés. Les mauvaises langues prédisaient pourtant le pire à cette formation issue de la fusion de Créquy et de l'association sportive de la Vallée de la Planquette (ASVP), cette dernière elle-même née de la fusion des clubs de Fressin et Cavron-Saint Martin. Acquise sur le terrain, l'union progresse également dans la tribune. Les supporters ont vaincu leurs premières réticences. L'ossature de l'ancienne équipe de Créquy constitue le noyau dur de l'édifice articulé autour de Merlen, Lafitte, Desmaret, Trollé, Leroy, Vienne et l'inusable Catto. D'autres joueurs prennent de plus en plus d'assurance comme les deux jeunes arrières latéraux, Thys et Priez, mais aussi les milieux de terrain Delaplace et le remuant J.-B. Henguelle. Le bât blesse en attaque en l'absence de F. Cassagne. Plusieurs joueurs de Fressin ont intégré le groupe comme Delcuse, Anselin, Schutz et Henet, le gardien. L'occasion faisant le larron, ce dernier pourrait bien profiter des absences conjuguées de Lavogez et de Pichonnier pour s'installer définitivement dans les buts. De leur côté, les dirigeants commencent petit à petit à trouver leurs marques. Chez les jeunes, des débutants aux U 13, la relève semble assurée. Par contre pour les autres catégories, il y a pénurie de joueurs et il a fallu avoir recours à Fruges et Verchocq pour constituer les équipes. (Voix du Nord, 16 octobre 2010)

 

 

Retour à la page d'accueil

Ce site est édité par le Comité d'Histoire du Haut-Pays, sous la direction de René Lesage.

 Une adresse pour nous contacter